En quelques mots... :

« Des études d'histoire et d'histoire de l'art, des rencontres, des voyages... et une évidence, ce besoin viscéral de laisser mon empreinte dans la matière, de modeler, tailler, brûler, caresser... mais aussi permettre à cette matière de s'exprimer, être à son écoute... Si je tente de saisir pleinement la potentialité du bois, son caractère «rythmique» et sensuel, j'y associe également très souvent l'argile et la pierre. Naissent alors des figures végétales et humaines intemporelles et poétiques. Elles racontent la fragilité du vivant, le passage du temps et la complexité des rapports entre l'homme et le monde qui l'entoure. Elles invitent ainsi l'observateur à s'aventurer au-delà des apparences. Né en 1979 près d'Angers, je vis et travaille actuellement en Bretagne, entre Nantes et Vannes. Outre les expos, les résidences, les symposiums, j'interviens également dans des IME (instituts médico-éducatifs) et des ESAT (établissement et service d'aide par le travail) pour des projets collectifs avec des groupes de jeunes et d'adultes en situation de handicap. »


Jonathan Bernard.